La légende des Tomtes

A l'origine la légende décrit des êtres timides et qui ne sortent que la nuit.

Ils vivent dans les fermes, ces petits êtres ont l'apparence de vieils hommes barbus et portant un chapeau pointu.

On raconte qu'ils sont capables de se rendre invisible, qu'ils peuvent se métamorphoser, prenant parfois l'apparence d'un homme de très grande taille.

Leur présence dans une ferme est signe de chance, ils sont fondamentelement gentils, ils travaillent la nuit et aident à prendre soin des animaux de la ferme.

Mais attention, si la ferme est mal tenue, si le paysan ne prend pas soin de son bétail, si les enfants sont des chenapans, alors ils sont furieux et se mettent en colère, le fermier peut alors retrouver ses vaches attachées ensemble au petit matin, le lait se met à cailler, des objets se brisent...

C'est un personnage légendaire de la tradition suédoise qui, au 18ème siècle, s'est transformé en un bonhomme amical à la barbe blanche et au chapeau rouge.

Peu à peu il s'est mis à ressembler de plus en plus au Père Noël. Et même, s'il ne passe pas par la cheminée mais par la porte, il apporte des cadeaux à tous les enfants.

 

P1030836.JPG (photo 2010, Solviken,Ostergötland,Suède)